Janvier 2021

COVID 19, ça continue...


Début janvier 2021, toujours impossible de répéter en présentiel, trop risqué pour des chanteurs malgré la distanciation physique. Il nous faudra attendre les beaux jours pour reprendre, peut être, des répétitions en plein air à défaut de pouvoir retrouver notre lieu habituel, près de République.

En attendant, nous continuons le travail par l’intermédiaire de nos ordinateurs ou smartphones, pour ne pas perdre l’acquis, pour nous perfectionner dans le déjà travaillé, afin d’être pleinement opérationnels quand le moment sera venu. Et nous nous retrouvons un dimanche par mois pour un « stage », durant lequel nous pouvons au moins nous voir et chanter ensemble, chacun chez soi et micros fermés, sous la direction de notre chef. Ça ne vaut pas un vrai stage, avec le repas pris en commun et ses conversations à bâtons rompus, mais nous devons nous en contenter.
Nous avons des projets de spectacles pour le printemps : voir la rubrique « nos spectacles », nous formons tous des vœux pour que ne se renouvelle pas la situation de l’an dernier.




Août 2020

Covid-19


Toutes nos activités, à l’exception des répétitions virtuelles chaque mardi soir sous la direction de notre chef mais chacun chez soi face à son ordinateur ou à son smartphone, ont dû être soit reportées soit annulées.

La Chorale populaire de Paris a connu des périodes difficiles, durant sa longue histoire, et elle a réussi à les surmonter, à rebondir, toujours aussi forte de ses valeurs et de ses engagements envers toutes les musiques.

A ce jour nous ne sommes pas en mesure de dire quand, où et sous quelle forme nous pourrons reprendre nos répétitions. Les choristes sont impatients de se retrouver, de chanter à nouveau ensemble, nous réfléchissons à des solutions satisfaisantes. Patience !



Mars 2020

Confinement !


En raison de la crise sanitaire actuelle, les répétitions physiques de la Chorale populaire de Paris sont bien entendues suspendues... mais elles continuent de façon virtuelle, chacun chez soi face à son ordinateur ou son smartphone !
Malheureusement, nos activités et concerts programmés pour avril devront être soit annulés soit reportés. Nous vous tiendrons informés. Portez-vous bien, soyez prudents !



20 octobre 2019

Station de métro Belleville-Commune de Paris 1871


C’est sous la pluie, mais soutenue par un public convaincu et chaleureux, que la Chorale populaire de Paris a chanté la Commune de Paris, à quelques pas du métro Belleville, pour appuyer la demande de, enfin, compléter le nom de la station. Ce sont des chants emblématiques des évènements de mars à mai 1871, qui ont retenti en ce dimanche matin : Le Temps des Cerises, Le Drapeau rouge, La Semaine Sanglante et bien sûr L’Internationale, que Riccardo Spezia, le chef de chœur, a fait reprendre par le public, ravi !



Quelques passants, surpris, ont ainsi découvert cette Commune qu’on s’attache à leur dissimuler soigneusement…



Choristes et spectateurs se sont ensuite rendus dans la brasserie toute proche pour partager un café… ou un communard !



Septembre 2019


Fête de l'Humanité


Les 13, 14 et 15 septembre, la Chorale populaire de Paris tenait son stand habituel à la Fête de l’Humanité.

Beaucoup de visiteurs, qui voulaient se renseigner sur ses activités, qui voulaient acheter sa production discographique, admirer ses samovars et souhaitaient goûter le thé délicieux qu’ils permettent de préparer ou les gâteaux, salés et sucrés, réalisés par les choristes.

Cette année encore, nous avons eu le plaisir de recevoir nos amis de la chorale Red Notes de Bristol, avec lesquels nous avons chanté devant notre stand, après notre prestation personnelle.



Joli moment de convivialité internationale, Janine, que nous avions rencontrée au Pays de Galles, ayant magnifiquement interprété Freedom, chant sud-africain.



Nous avons fait découvrir le chant choral, l’harmonisation à quatre voix, à un public ravi de reprendre avec nous, grâce aux paroles distribuées, le Chiffon rouge, l’Internationale ou Bandiera rossa.



Deux autres stands nous ont accueillis pour un concert, le PCF du 19ème et surtout le PCF 75 sur le thème Les femmes et les luttes, illustré par divers chants français bien sûr mais aussi allemands, russes, italiens...



Ci-dessous, la mise en place et la balance son, avant le concert.



Le dimanche soir, après le rangement du matériel, et avant de le replacer dans la camionnette, les derniers choristes ont partagé, dans la bonne humeur, le repas proposé par les camarades sénégalais.



En conclusion, une belle Fête et des souvenirs d’amitié, de camaraderie, de musique. On attend la Fête 2020 !


Rentrée


Reprise des répétitions mardi 3 septembre, à 20 heures, en nos locaux habituels, 85 rue Charlot.


Juin 2019

Fin d'année...


Plus de répétitions, rendez-vous est pris pour le 3 septembre, mais pourquoi se quitter ?
Plusieurs choristes se retrouvent pour un pique-nique estival et convivial :


Comme chaque année, nous serons présents à la Fête de L’Humanité, avec un stand situé dans l’espace Paris.
Nous proposerons notre traditionnel thé au samovar, les spécialités gourmandes préparées par les choristes, une sympathique tombola mais aussi des disques et DVD, une animation « découverte du chant choral » ainsi que, bien sûr, des concerts :
• Samedi à 15 heures et dimanche à 14 heures devant notre stand
• Dimanche à 15 heures au stand de Paris du PCF.

N’hésitez pas, venez nous rencontrer !




30 juin 2019 à Paris


Canal Saint-Martin

Le dimanche 30 juin, la chorale était présente sur les bords du canal Saint Martin : « quelques gouttes rafraîchissent la Chorale populaire de Paris avant le début de son concert. Et la chaleur revient pendant les bis, étonnant des choristes habitués à l'accompagnement de la pluie, au Mont Valérien par exemple ! Beaucoup de chorales présentes, à noter qu’il y a moins de tenues uniformes qu'en 2017, et parmi celles-ci, moins de rouge et noir. Certains choristes ont un signe d'appartenance à leur chœur individualisé. Une broche faite de roses pour l'une, et un tee-shirt customisé avec la même feutrine orange fluo pour l'autre ; un morceau de tissu imprimé décliné en bandeau, ceinture, gilet, empiècement cousu sur un vêtement... Une chorale a fait le déplacement depuis Madrid.


La chorale populaire de Malakoff invite les membres de la Chorale populaire de Paris présents à sa prestation à y participer.
Les Polysons, chœur d’enfants, font preuve d'une concentration édifiante. Ils émerveillent les auditeurs de leur concert, avant de constituer l'armature du final.
Dans la file d'attente du buffet qui clôture la journée, trois choristes attaquent Bohemian Rhapsody, et, venue d'un peu plus loin, une voix grave intervient au moment attendu pour compléter l'interprétation. Après dîner, des chœurs se réunissent en cercle, et font découvrir leur répertoire. Quand un morceau se termine, un autre groupe prend le relais. »







21 juin 2019 à Paris


Kiosque du square du Temple de 19h à 20h30

Fête de la Musique très réussie dans le square du Temple, avec une assistance nombreuse et de qualité, qui n’a pas hésité à reprendre avec nous les chants du programme : L’Internationale, Le Chiffon rouge et autres Varsovienne, ont ainsi résonné dans le quartier.




Invitation était lancée auprès des habitants du quartier et de nos amis : lien.




Mai 2019
Fin mai, ce sont deux cérémonies liées à la mémoire de la Résistance, mais surtout des Résistants, auxquelles la Chorale participe très régulièrement.

• Il y a celle en hommage aux fusillés du Mont Valérien, cette année le 25 mai. Les choristes sont toujours très émus de se retrouver dans la clairière, là où plus de 1000 résistants, dont les membres de l’Affiche rouge, ont été assassinés par les Allemands.

• Et celle dans le cadre de la Journée nationale de la Résistance, toujours un 27 mai, date anniversaire de la première réunion du Conseil national de la Résistance, présidée par Jean Moulin.







Avril 2019
Le 21 avril, au Palais des Congrès de Paris, les choristes ont eu le privilège de vivre un moment exceptionnel : chanter avec les Chœurs de l’Armée rouge !


Nous étions sur scène avec eux, à la fin de la deuxième partie de leur spectacle, à gauche de l’écran, en noir et rouge. Nous avons chanté, en russe, L’Adieu à la Slavianka, (Прощание Славянки), une ancienne marche, si entraînante que le public l’a immédiatement accompagnée en tapant des mains.
Après un extrait de la chanson d’Aznavour Emmenez-moi, reprise par tous les chanteurs sur la scène et par la salle, dirigée par le chef de chœur de l’Armée rouge, c’est Le Temps du Muguet dans sa version originale en russe, Les Soirs de Moscou (Подмосковные вечера), qui a clôturé cette belle aventure. A voir sur :





Quelques jours auparavant, le 10 avril, c’est dans les salons de l’Hôtel de Ville que se tenait un procès de Robespierre auquel les choristes participaient, coiffés du bonnet phrygien, et chantaient avec enthousiasme quelques couplets de La Carmagnole, du Ça ira, et Le Chant du Départ.



Le 28 avril, Journée du Souvenir de la Déportation à Fontenay-sous-Bois, sous un temps traditionnellement gris et frais, et bien que cette cérémonie se tienne en plein milieu des vacances scolaires (et des vacances de la Chorale), de nombreux choristes avaient tenu à être présents, attachés qu’ils sont à défendre les valeurs de paix, de liberté et de fraternité pour lesquelles beaucoup d’hommes et de femmes n’ont pas hésité à risquer leur vie durant la guerre et l’occupation.

Ont été chantés Le Chant des Marais, dont le premier couplet, en allemand, rappelait que les premiers occupants des camps étaient les opposants au régime nazi, puis le Chant de la Libération (ou Chant des Partisans), repris par l’assistance. A suivi Bella ciao, chant des partisans italiens, chant des antifascistes, pour rappeler que le 25 avril, est le jour de la Libération en Italie. Nous avons terminé avec Les Survivants, vieux chant populaire russe (mais en français cette fois !) pour ne pas oublier le rôle que les partisans, l’armée et tout le peuple soviétiques ont joué dans la bataille contre les nazis et le prix qu’ils ont payé, aujourd’hui trop souvent occultés.



9 mars 2019 à Brest



Grand succès pour les deux chorales amies ce 9 mars 2019, salle comble, spectateurs ravis et programmes de qualité. Au lendemain du 8 mars, journée internationale de la lutte pour le droit des femmes, la Chorale populaire de Paris avait mis plusieurs chants glorifiant des femmes à son répertoire : Zoya, L’Hymne des Femmes, La Mondina…



Les deux chorales partagent les mêmes valeurs de défense de la paix et du monde ouvrier, elles se sont rejointes pour chanter ensemble Giroflé Girofla et l’Internationale, qu’on peut entendre ici  :










Mars à juin 2019

Premier semestre 2019


Le programme des activités du premier semestre 2019 est bien chargé, dans la continuité du début de la saison 2018-2019, déjà bien occupé !

• Un important double concert, avec la chorale Peuple et Chansons, à Brest, le 9 mars : au programme notamment des chants en hommage à la journée de la lutte pour les droits des femmes


• Une exceptionnelle participation au dernier concert de la tournée française des Chœurs de l’Armée rouge, le 21 avril, avec un vieux chant russe, en russe !

• Notre habituelle présence à plusieurs cérémonies commémoratives, lors de la Journée du Souvenir, le 28 avril à Fontenay-sous-Bois, puis le 25 mai au Mont Valérien, où ont été fusillés de nombreux résistants, dont les membres de l’Affiche rouge. Y sont chantés, avec beaucoup d’émotion de la part des choristes, mais aussi des spectateurs, le Chant des Marais, le Chant des Partisans, ...

• Comme également sur l’esplanade André Tollet, place de la République, vers 18h30, le 27 mai, journée de la Résistance nationale

• Puis, incontournable jour de la fête de la musique, le 21 juin en début de soirée, dans le charmant kiosque du square du Temple, dans le 3ème arrondissement.


Après les vacances d’été, d’autres concerts et activités sont déjà prévus, ils seront annoncés prochainement !




Septembre 2018

Début de saison bien occupé pour la Chorale populaire de Paris !



Dès après la reprise des répétitions, le premier mardi de septembre comme chaque année, une journée de travail a été consacrée à la révision des chants sur le thème de la Paix, pour préparer les interventions à la Fête de L’Humanité, interventions qui se sont succédé durant les trois jours.

Fête de L’Humanité

• Le vendredi à 19 heures nous étions en effet avec nos amis de l’Union départementale CGT de Paris, pour animer l’inauguration de leur stand.

• Tout de suite après, nous nous sommes rendus sur le stand des Amis de L’Humanité pour rejoindre le groupe Les Grandes bouches et participer avec ces artistes à un hommage chanté à Jean Jaurès en même temps qu’une dénonciation des massacres de la guerre de 14/18.
Il s’est agi, pour les choristes, d’une expérience tout-à-fait nouvelle, très enrichissante et exaltante, qui leur laissera un souvenir durable.

• Le samedi, double activité chorale sur notre stand avec d’abord un concert destiné à présenter une partie de notre répertoire et faire connaître, aux nombreux spectateurs de passage, attirés par notre prestation, quelques chants qui ne sont jamais diffusés sur les chaînes de radio ou de télévision, comme l’Internationale, Le Déserteur, Bandiera rossa...



• Un peu plus tard, notre chef a organisé une répétition impromptue à laquelle étaient conviés tous les passants : ceux-ci ont pu aborder, découvrir pour certains, un chant polyphonique et tous se sont déclarés ravis de cette expérience nouvelle.

• Le dimanche, l’apéritif au stand de l’UD CGT était en musique, puisque nous y étions présents avec un extrait de notre programme consacré à la Paix.

• Ce programme était d’ailleurs présenté dans sa totalité un peu plus tard au stand de Paris du Parti communiste français : La Chanson de Craonne, Le Déserteur, La Butte rouge, Bella Ciao, Giroflé Giroflé, notamment, et bien sûr L’Internationale, ont fait battre quelques cœurs, et causé de l’émotion aux choristes.



Il faut préciser que, quand ils n’étaient pas pris par l’activité purement chorale du stand, les choristes proposaient du thé préparé au samovar à déguster avec leurs gâteaux maison, une jolie tombola, les disques enregistrés les années précédentes, des cahiers de paroles de chants révolutionnaires, des boîtes à musique jouant L’Internationale, etc.
Leur stand était placé sous le signe de la paix, quelques colombes y voletaient, et une exposition rappelait l’histoire de la Chorale populaire de Paris, illustrée par quelques affiches d’anciens spectacles.





Festival Secousse 1848

Pas le temps de récupérer de la Fête puisque le dimanche suivant (et dès le samedi pour les passionnés d’histoire) les choristes étaient invités à participer au festival Secousse 1848, consacré à cette révolution qui a ébranlé la plupart des pays européens. L’apprentissage de chants écrits ou ayant été importants à ce moment a été proposé à toutes les personnes intéressées, qui ont ainsi découvert notamment Le Chant des Ouvriers ou Le chant des Esclaves, soutenus par les choristes venus nombreux




4 septembre 2018

Reprise des répétitions


le 4 septembre 2018, à 20 heures, 85 rue Charlot (métro République)

La nouvelle saison, 2018/2019, commence comme d’habitude par la présence de la Chorale populaire de Paris à la grande Fête de L’Humanité, qui rassemble chaque année des dizaines de milliers de personnes,… dont un certaines viennent faire un tour sur notre stand, décoré aux couleurs de la Paix.
Plusieurs interventions lors de ces trois jours de fête : voir la rubrique Nos spectacles

Mais ce n’est pas tout : durant toute la durée de la fête, diverses animations sur notre stand, à découvrir absolument !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le week end suivant, la Chorale participera au Festival Secousse 1848, organisé par la Boîte à Histoire. Au programme, des débats, des tables rondes, des jeux, et l’apprentissage de chants « de circonstance ». Pour tout savoir sur ce festival, www.secousse-festival.com

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Puis la saison continuera son bonhomme de chemin, avec la découverte de nouveaux chants, la révision de chants déjà travaillés, des stages de travail, etc.





Août 2018

Enregistrement d'un clip pour le chanteur Kiddy Smile


En plein mois d’août, les choristes présents à Paris, et leur chef, ont participé à l’enregistrement du clip de Kiddy Smile, Be Honest.
Ils ont ainsi eu l’occasion d’une expérience nouvelle.

À noter que tout se passait dans la chapelle expiatoire, érigée en mémoire de Louis XVI et Marie-Antoinette, dont les statues figuraient en bonne place dans le monument. Bien sûr, les choristes n’ont pas pu résister au plaisir d’entonner une belle Marseillaise...

Le clip est visible ici :





30 juin 2018

Fête de l'Humanité à Langon


Le 30 juin, la Chorale populaire s’est délocalisée à la campagne, près de Langon (41), pour la Fête de L’humanité de Sologne, en attendant sa présence à la grande Fête de l’Humanité de septembre.
Avec pour décor une jolie grange, bien sûr débarrassée de tout matériel agricole, et devant un public attentif et n’hésitant pas à brandir le drapeau rouge dès que nous avons entonné les premières notes de ce chant, nous avons eu plaisir de présenter un programme bien révolutionnaire, adouci par quelques jolies pièces Renaissance.
La soirée s’est poursuivie pour les choristes par un bon repas (dont cuisse de canard, tarte aux pommes…) préparé et servi par les camarades sur place, animé par nous-mêmes qui avons, bien entendu, chanté comme nous ne pouvons pas nous empêcher de le faire...
Le lendemain matin, promenade près de l’étang pour certains, suivi du film « le jeune Marx » pour d’autres, suivi d’un intéressant débat.





21 juin 2018

Fête de la Musique, place des Grès dans le 20ème arrondissement


Sur la petite, mais charmante place des Grès, dans le 20ème arrondissement, coincés entre la maison et les tables du café, par beau temps, nous avons présenté un programme de chants révolutionnaires, mais également quelques pièces de la Renaissance. Nous avons fait la démonstration que les langues étrangères ne nous font pas plus peur que les étrangers eux-mêmes puisque nous avons chanté aussi en italien, portugais, russe….
Invités à reprendre avec nous le Chiffon rouge ou l’Internationale, le public ne s’en est pas privé !





Premier semestre 2018

De Fontenay-sous-Bois à Langon en Sologne


Le 29 avril, à Fontenay-sous-Bois, lors de la Journée du Souvenir, qui rappelle les souffrances des déportés dans les camps nazis, résistants, syndicalistes, communistes, juifs, homosexuels, tziganes…, la Chorale populaire de Paris a, comme les années précédentes, apporté son concours à l’émouvante cérémonie qui rassemblait citoyens et élus de la ville. Pour honorer la mémoire des premiers occupants des camps, le premier couplet du Chant des Marais été chanté en allemand. Le Chant des Partisans, Les Survivants, ont été chantés en français et Bella Ciao, bien sûr en italien.

Le 2 juin, c’est au Mont Valérien, près de Paris, que la Chorale a chanté une vibrante Marseillaise et naturellement Le Chant des Partisans, incontournables en ce lieu qui a connu les derniers instants de tant de résistants mais aussi d’otages. Et c’est en pensant à Missak Manouchian et à ses camarades de la MOI-FTP qu’elle a, avec beaucoup d’émotion, entonné L’Affiche Rouge.

Le 21 juin Fête de la Musique, place des Grès dans le 20ème arrondissement. Au programme, des chants révolutionnaires, mais pas que….
Venez nous retrouver à 19 heures, la place des Grès est charmante, calme, ombragée, et vous pourrez reprendre avec nous quelques-uns de nos refrains !

Le 30 juin, la Chorale populaire part chanter à la campagne, près de Langon (41), pour la Fête de L’humanité de Sologne. A suivre…





Vendredi 20 octobre 2017, Bourse du Travail, annexe Varlin

Hommage à Suzanne Cointe


Dans la salle Eugène Hénaff, annexe Varlin de la Bourse du Travail (85 rue Charlot), soirée-débat « Les Chants d’Honneur », d’après le titre du livre que Christian Langeois a consacré à la vie de Suzanne Cointe, musicienne et résistance, fondatrice de la Chorale populaire de Paris.


Belle affluence salle Germaine-et-Eugène Hénaff, pour assister à la présentation, par Christian Langeois, du livre qu’il a consacré à une jeune femme trop peu connue, Suzanne Cointe, à l’invitation de l’Union départementale CGT de Paris et de la Chorale populaire de Paris.

Les anciens choristes, les syndiqués CGT et sympathisants, la presse, les chefs ayant précédé le chef actuel, les amis de la Chorale, avaient été conviés à assister à la soirée et avaient été nombreux à répondre présents. Des membres de la famille Corbin, de la famille Cointe, étaient également dans l’assistance, certains découvrant tout un pan de l’histoire familiale. Ils ont écouté avec intérêt l’intervention de l’auteur et ont pu lui poser des questions toujours pertinentes.

Naturellement, la Chorale populaire de Paris se devait de se produire et c’est ce qu’elle a fait, avec un programme comprenant notamment un vieux chant révolutionnaire polonais, La Varsovienne, dans une harmonisation écrite par Peters Rosset, son premier chef, disparu durant la guerre.

La soirée s’est ensuite terminée par le traditionnel « pot fraternel ».



Christian Langeois, était invité à l'émission "Femmes libres" de Radio libertaire le mercredi 29 novembre 2017 pour parler de son ouvrage consacré à Suzanne Cointe.
L'émission peut être écoutée ici :


(si besoin, cliquer sur l'icone qui s'affiche puis autoriser votre navigateur à lire ce type de contenu)



Septembre 2017

La Chorale populaire de Paris reprend ses travaux le 5 septembre


Le 5 septembre sera la première répétition officiellement dirigée par le nouveau chef de la Chorale populaire de Paris, Riccardo Spezia. Voir les rubriques « qui nous sommes » et « notre direction »

Comme chaque année, vous pourrez venir la rencontrer, discuter avec les choristes, faire connaissance avec ses projets, assister à ses concerts, lors de la Fête de l’Humanité, les 15, 16, 17 septembre


17 septembre 2017, à 15 heures

Sur le stand de la fédération de Paris du PCF, la Chorale populaire de Paris présente un spectacle sur le thème de la Révolution d’Octobre.





Novembre 2015

Les 80 ans de la chorale

 

 

Septembre 2015

Saison 2015-2016

 

La Chorale Populaire de Paris reprend ses travaux le 1er septembre, à 20 heures, 85 rue Charlot (métro République).

Et sera présente à la Fête de L'Humanité les 11, 12 et 13 septembre : nous vous y attendons !

 

Avril 2015

Nos prestations

 

- le dimanche 26 avril 2015, à Fontenay-sous-Bois (94), pour la Journée de la Déportation. A 10 h 30 devant le momument Boulevard Gallieni.

- le mardi 27 mai 2015, pour la Journée Nationale de la Résistance, près de la Mairie du 14ème, à Paris. A 18h 30.

- le samedi 30 mai 2015, au Mont Valérien, à 15 heures, hommage aux Fusillés.

 

Pour ces différentes prestations, des chants inédits ou peu connus.

- les 11, 12 et 13 septembre 2015, sur le site de la Fête de l'Humanité, devant le stand de la Chorale, ou celui de l'UD CGT de Paris, concerts et présentation de notre répertoire, dont des nouveautés !

 

Septembre 2014

Saison 2014-2015

 

Les répétitions pour la saison 2014-2015 reprennent le 2 septembre, à 20 heures.

Vous pouvez aussi venir nous rencontrer sur le site de la Fête de l'Humanité, du 12 au 14 septembre, angle avenue Salvador Allende / avenue Clara Zetkin.

A bientôt.

 

 

Septembre - décembre 2013

Des concerts et un nouveau disque !

 

Comme chaque année, la Chorale tenait son stand à la Fête de l’Humanité, avec toutefois une nouveauté puisque nous étions « jumelés » avec l’UD CGT de Paris, qui nous soutient et avec qui nous nous entendons parfaitement.

Etaient proposés notre production discographique, y compris une nouveauté * mais également le thé au samovar et les gâteaux confectionnés par les choristes, permettant un temps de détente voire d’abri aux visiteurs de la Fête ! Naturellement, notre stand illustrait notre histoire, notre activité, nos projets. Et, traditionnellement, malgré des conditions particulièrement difficiles (pluie et vent violent), nous y avons chanté une partie de notre répertoire.

Nous sommes particulièrement satisfaits d’avoir rencontré un certain nombre de personnes qui sont devenues de nouveaux choristes !

* cette nouveauté n’en est pas tout-à-fait une puisqu’il s’agit d’une réédition d’un 33 Tours vinyle, qui nous était régulièrement demandé, d’un spectacle donné par la Chorale en 1971, « A l’Assaut du Ciel » . Il s’agit d’une fresque évoquant la Commune de Paris.

 

 

Après la Fête, nous avons participé à deux cérémonies en mémoire de membres de l’Affiche Rouge, une à Paris 3ème, rue au Maire, devant la plaque du Groupe Manouchian, le 16 novembre. Manouchian et ses camarades se réunissaient dans un appartement de cette rue.

Une autre à Fontenay-sous-Bois, devant une plaque apposée sur le mur d’un immeuble dans lequel Thomas Ellek, fusillé à 19 ans parce qu’appartenant au Groupe Manouchian, avait habité quelque temps avec sa famille.

 

Et pour 2014 ?

Outre l’enregistrement, dès qu’elles sont prêtes, des pièces qui composeront le disque du 80ème anniversaire de la Chorale Populaire de Paris, nous nous préparons à commémorer le centième anniversaire du déclenchement de la guerre de 14-18 avec des chants rappelant les évènements mais surtout des chants glorifiant la paix et l’amitié entre les peuples.

Nous attendons de nos amis de Brest qu’ils nous indiquent dès qu’ils auront trouvé la salle pouvant accueillir nos deux formations pour un beau concert conjoint… Nous-mêmes les recevrons à l’automne 2014.

 

A suivre….

 

 

Le 09 juin 2013

Concert à Champigny

 

Après plusieurs concerts sur le thème de la Mémoire, notamment lors du congrès national de l’ARAC ou lors de l’hommage rendu aux résistants fusillés par les Nazis au Mont Valérien, la Chorale Populaire de Paris sera à Champigny le 21 juin, jour de la Fête de la Musique, avec au programme "Le Monde Ouvrier en Chansons".

C’est à la demande de la Maison de l’Histoire et du Patrimoine de la ville, qu’à l’occasion de l’exposition "Travail en Val-de-Marne", que la Chorale interprétera des chants de lutte intemporels (Les Canuts, Le Chant des Ouvriers, Le Chiffon Rouge……) ainsi que certains plus particulièrement liés au département concerné.

Rendez-vous 15 rue de la Prévoyance à Champigny, le concert débutera à 20 h 30.

L’exposition se tiendra jusqu’au 12 juillet, nous vous la recommandons !

 

 

Le 29 octobre 2012

Un premier trimestre qui s'achève

 

Après sa prestation lors de la remise du prix Marcel Paul, vendredi 26 octobre, la Chorale Populaire de Paris a terminé son premier trimestre de la saison 2012/2013 par un stage les 27 et 28 octobre. Les choristes ont pu bénéficier des conseils prodigués par une jeune professeur de chant et technique vocale, qu'ils ont beaucoup appréciée.

La Chorale s'octroie quelques jours de vacances et ne reprendra ses répétitions que le mardi 13 novembre..

 

 

Le 9 septembre 2012

Pour la Chorale Populaire aussi, les vacances se terminent

 

Nous avons donc repris nos répétitions mardi 4 septembre et ne nous arrêterons pas avant les vacances scolaires de la Toussaint.

Mais auparavant, les 27 et 28 octobre, nous aurons tenu un stage de répétition dans le magnifique centre appartenant au CE de la RATP, à Fontenay-lès-Bris.

Au programme de la saison 2012/2013, un répertoire composé de nouveaux chants mais aussi de nos « incontournables », et des prestations, dont la première le vendredi 26 octobre, à l’Ecole des Hautes Etudes Sociales, boulevard Raspail.

Et, naturellement, comme chaque année depuis des décennies, la Chorale sera présente sur la Fête de L’Humanité, pour faire connaître ses travaux, ses objectifs, et recruter de nouveaux adhérents. Sur son stand on pourra se procurer des disques, dont sa production, participer à des animations chantées, mais aussi faire une pause en dégustant le fameux thé au samovar et les gâteaux préparés par les choristes.

Selon une tradition maintenant bien établie, à 15 heures, le samedi et le dimanche, elle se produira devant son stand, dans des conditions approximatives (mais c’est ça, la Fête de L’Huma ! ) qui permettront toutefois d’apprécier l’enthousiasme et la motivation des choristes et de leur chef, ainsi que la variété de leur répertoire.

 

 

Août 2011

La Chorale Populaire de Paris prépare un nouveau disque

 

Après le succès de son disque Résistances, préparé spécialement pour la Fête de L’Humanité 2010, la Chorale Populaire de Paris a enregistré, en juin 2011, un nouvel opus sous le même titre, comprenant notamment les chants suivants : Grandola Vila Morena (en portugais), La Butte Rouge, Les Cerisiers (de Jean Ferrat), Le Dernier Coup de Fusil,...

En vente sur le stand de la Chorale, rue Pablo Picasso au prix de 10 euros, puis, après la Fête, en la contactant par téléphone ou messagerie électronique.